dimanche 24 septembre 2017

Dreams of Dali


Dreams of Dali
??
2016


Go inside and beyond Dali’s painting Archaeological Reminiscence of Millet’s Angelus and explore the world of the Surrealist master like never before in this mesmerizing 360° video.


Cette vidéo expérimentale à 360° nous permet de "visiter" l'intérieur d'un tableau de Salvador Dali, le célèbre Réminiscence archéologique de l'Angélus de Millet. 


Une expérience où vous vous baladerez dans la profondeur de cette toile, qui sera reforcée grâce à une superbe bande sonore. Si vous êtes équipés pour la réalité augmentée ( casques Oculus Rift ou HTC Vive ) des applications ont été spécialement conçues pour (les liens sont dans la description youtube).  

lundi 11 septembre 2017

The girl with all the gifts


The Girl with all the gifts 
Colm McCarthy
Drame / Post-apocalyptique
2016


Au fin fond de la campagne anglaise, une base militaire héberge et retient prisonniers un groupe d’enfants peu ordinaires qui, malgré le fait d’avoir été infectés par un agent pathogène « zombie » qui a décimé la planète, demeurent capables de penser et de ressentir des émotions. Lorsque la base est attaquée, Melanie, qui semble être la plus surdouée d’entre eux, réussit à s’échapper en compagnie de son professeur, de deux soldats et d’une biologiste qui ne voit en elle qu’un cobaye indispensable à la découverte d’un vaccin. Dans une Angleterre dévastée, Melanie doit découvrir qui elle est vraiment et décider ainsi de son propre sort comme celui de l’humanité tout entière.

Résumé personnel : Mélanie est une petite fille adorable à la vie bien rythmée : tous les matins, des soldats armés la braquent tandis qu'elle est sanglée à une chaise roulante pour être emmenée en classe. Mais Mélanie n'est pas malheureuse, loin de là. Elle aime beaucoup aller en classe, où elle excelle. Mais ce qu'elle y préfère, c'est sa professeure, Madame Justineau, qui a pour ses élèves une tendresse particulière. Elle leur lit même des histoires, des mythe grecques. 
Mais un jour, le quotidien de Mélanie bascule quand la base militaire où elle est retenue tombe, alors que la biologiste en chef s'apprêtait à la disséquer. C'est alors la fuite, et surtout, c'est le temps des réponses... 


Mon avis : Ce film m'a scotché. Il est pour moi ce genre de film où il y a si peu d'imperfections que les rares que l'on trouve sont balayées par toutes les qualités qui les compensent. 
Tout d'abord, l'ambiance : c'est vide, c'es froid, c'est beau. La musique y est pour beaucoup, lente, avec des chœurs lancinants. Elle colle parfaitement bien à cette atmosphère de fin du monde. 

Puis les personnages. Ils sont tous top (bon sauf quelques personnages figurants où il est presque écrit en gros sur leur front "toi tu vas te faire bouffer". La force de ses personnages, et même de toute cette histoire, c'est qu'aucun n'a vraiment tort dans sa réflexion. Par exemple la biologiste, interprétée par une Glenn Close magistrale, est obsédé par son devoir : sauver l'humanité. Et pour ça, elle est prête à tout, mais sans aucune méchanceté. Elle n'est pas ce personnage de méchant  scientifique froid et sans émotions. De même que ces soldats qui, verbalement, brutalisent un peu ces enfants particuliers. Mais on le comprend bien, ils font ça par peur, pas par véritable méchanceté. 
Et le personnage de Mélanie, qui est pour moi le plus réussi, est superbement interprété par Sennia Nanua, qui je l'espère aura une belle carrière. Cette petite fille, qui vit dans des conditions pourtant horribles, est  d'une gentillesse et d'une douceur qui contraste énormément avec sa nature profonde. C'est là qu'est tout l'intérêt de ce personnage. Elle sert aussi à apporter une touche de douceur et d'optimisme à ce sombre tableau.


Et ce titre étrange, "celle qui a tous les dons", trouve tout son sens avec le mythe de Pandore, qui sert de fil rouge tout le long du film. 

Bref, ce film est pour moi une vraie pépite, un post-apo très humain, centré sur la psychologie des personnages, avec leurs doutes, la difficultés de leurs choix et aussi les quelques joies qu'ils peuvent trouver dans ce monde barbare. 

Flow/er


Flow/er 
Lukas Vojir et Alexa Sirbu



In nature, it is often the simplest rules that lead to forming the most complex, beautiful forms.
flow/er is a visual poem that observes this through a design lens, combining our fascination with organic,
raw aesthetic with foreign geometric forms. We observe natural laws take shape in a strange dance of meticulous choreography clashing with violent forces of nature.


Une très courte vidéo que j'avais envie de vous faire découvrir. Ce court-métrage expérimental explore l'aspect organique et explosif de la Nature. C'est beau, ça se regarde, ça s'écoute, et il n'y a pas grand chose à ajouter ^^

vendredi 1 septembre 2017

Double promo !!


Ça y est, Mirage,  le tome 2 des Moissonneurs stellaires est enfin sorti ! Pour fêter ça, profiter de la double promo sur le tome 1 et 2 jusqu'au 4 septembre. Rendez-vous ici.
Si vous l'aviez manqué, un extrait de Six se trouve ici.